Pseudo Otaku

Un site pour les pseudo Otaku partage de la passion otaku ^^
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Présentation. [Pinkie]
Dim 18 Nov - 22:21 par Pinkie.

» Actuellement qu'elle mangas regarder vous ou lisez vous ?
Dim 17 Jan - 3:54 par youyou973

» Le pire manga que vous ayez jamais vu!!!!!!!!!!!!
Lun 2 Nov - 17:27 par masataka

» Les bains publics japonais
Sam 5 Sep - 17:55 par youyou973

» Jeu online
Sam 1 Aoû - 0:21 par nightmare84

» Souvenirs d'amour
Lun 20 Juil - 12:26 par nightmare84

» Yo
Lun 20 Juil - 12:24 par nightmare84

» Orthographe sur le site
Mer 8 Juil - 12:19 par Tony Tony Chopper

» Persona 4
Lun 6 Juil - 2:57 par mephisto57100

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Les bains publics japonais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lylou973

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 31
Localisation : toutes les terres sauvages
Points : 13
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Les bains publics japonais   Lun 22 Juin - 21:15


Les bains publics (Sento) ; les sources thermales (onsen)... ou l’art du bain au Japon




Dans le Japon moderne, le bain n'a pas vocation sanitaire mais de loisirs . Dans les bains publics comme chez soi, pour se laver, on prend une douche. Et ensuite, on se prélasse dans l’eau du bain... Et si malgré la présence aujourd'hui de salle de bain, l'art du bain n’est pas près de disparaître. De nombreux quartiers possèdent leur bain public où l’on aime se retrouver entre voisins.

les origines

Le bain est une des rares pratiques typiquement japonaises, qui prend son origine dans un rituel de purification par l'eau en relation avec le culte Shinto: avant d'entrer dans un temple, il convient de se purifier.

Avant l'avènement des bains publics, les temples furent donc les premiers lieux "d'eau" pour les gens du commun. Il y avait deux sorte de bains: "yu"=le bain d'eau chaude et "furo"=le bain de vapeur.
Ces bains se situaient à l'écart dans la cour d'un temple, non loin d'un puit. Dans une première pièce, l'eau était chauffée dans une énorme marmitte au dessus d'un foyer. La vapeur qui en résultait était conduite par un tuyau de bambou dans une deuxième pièce, la "yu-ya", ou se trouvait également une grande cuve en bois ou en pierre, qui remplie d'eau chaude servait de bain.
Pour ceux qui ont vu le voyage de Chihiro..

Les premiers bains publics sont apparus dès le 8e siècle (période de Heian). Plus de yukata blanc, tenue de rigueur et le silence pesant favorisant la méditation, place aux bains publics autorisant la nudité et le bavardage. Ces bains étaient alors appelé "machiyu", littéralement l'eau chaude de la ville.

Mais c'est surtout pendant la période de Edo (début du XVIIe - milieu du XIXe), où le développement urbain permit que le bain devint véritablement un lieu de détente et de plaisirs et l'augmentation d'établissements de bains publics ("sentos").
Concurence oblige, les sentos multiplièrent les services, ceux-ci allant de la restauration dans des salles de repos, à ceux moins innocents de laveurs (pour les femmes) et de laveuses (pour les hommes). Cette évolution en firent de véritables centres de la vie sociale.

En conclusion, le développement de la pratique du bain a d'autre part été favorisé par une attitude de tout temps libérale vis à vis de la nudité, notament chez les plus modestes. Cette attitude était fondamentalement différente de la pudibonderie qui prévalait en occident, où, à partir du moyen age, la nudité était condamnée par la religion chrétienne. C'est d'ailleurs avec l'arrivée des occidentaux à la fin du 19e siècle qu'apparut la séparation des sexes dans les bains publics japonais.

la pratique


Le sento n’est pas fait pour se laver mais pour se détendre. Il convient donc de se nettoyer avant d’y pénétrer. Ainsi, sont aménagés des espace parfois individuel où on retouve douchette, petit banc et le nécessaire de toilettage.Une fois prêt, il faut y entrer doucement car la température de l’eau oscille entre 40° et 50° C.

La version thermale du bain public s’appelle le onsen. Il y en a un peu partout au Japon. Ce sont des sources naturelles d’eau chaude, parfois en plein air, qui ont une action bienfaisante pour le corps. Le onsen le plus fameux à proximité de Tokyo est celui d’Hakone, à environ 2 heures de la capitale.


Le plaisir du bain dans les eaux naturellement chauffées par le sol volcanique a deux visages : aux bains solitaires au milieu du silence de la nature, s’opposent les bains collectifs, pris parfois aussi en plein air. Mais ici la convivialité pudique et la conversation polie donnent au bain un caractère gai et dynamique. Le bain japonais est apaisant par ses équipements à la fois simples et raffinés : cascades d’eau chaude massant le corps, bassin de roches dont la profondeur variable permet toutes les positions du corps, bassins de bois parfumés... Il existe mile manières de traiter le corps pour le plaisir de l’esprit : bains de boue tiède, bain de lait, bains de sable humide et chaud, bains de sciure de bois, enfin, bains de vapeurs


Aujourd'hui, magré tout, le nombre de Sentos décline régulièrement. Outre la concurence de la salle de bain privée qui s'est banalisée dans les appartements, ces établissement ferment du fait de l'augmentation de leurs coûts et des investissements qui seraient nécessaires à leur rénovation. Il existe toute une gamme de prix. Il est possible de se baigner de manière illimité pour moins de 5 euros.

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
youyou973
moderateur
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 31
Localisation : Là où le vent m'emporte
Points : 46
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Les bains publics japonais   Sam 5 Sep - 17:55

J'aimerai tellement en faire un.... Allons à Amnéville? ok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les bains publics japonais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le japonais, comment ça marche ?
» Torii - Portail de temple Shintoïste (Japonais)
» Restaurant Japonais près de chez vous
» Le meilleur whisky du monde serait japonais
» recherche repas japonais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pseudo Otaku :: Culture Japonaise :: Coutumes et légendes japonaises :: Coutumes et Traditions-
Sauter vers: