Pseudo Otaku

Un site pour les pseudo Otaku partage de la passion otaku ^^
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Présentation. [Pinkie]
Dim 18 Nov - 22:21 par Pinkie.

» Actuellement qu'elle mangas regarder vous ou lisez vous ?
Dim 17 Jan - 3:54 par youyou973

» Le pire manga que vous ayez jamais vu!!!!!!!!!!!!
Lun 2 Nov - 17:27 par masataka

» Les bains publics japonais
Sam 5 Sep - 17:55 par youyou973

» Jeu online
Sam 1 Aoû - 0:21 par nightmare84

» Souvenirs d'amour
Lun 20 Juil - 12:26 par nightmare84

» Yo
Lun 20 Juil - 12:24 par nightmare84

» Orthographe sur le site
Mer 8 Juil - 12:19 par Tony Tony Chopper

» Persona 4
Lun 6 Juil - 2:57 par mephisto57100

Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Sur un défi de Nezumisama:Conrad Stöffel, Nazi-communiste...

Aller en bas 

vous avez trouvé cette réalisation :
Topissime
67%
 67% [ 2 ]
Super!!
33%
 33% [ 1 ]
Pas mal
0%
 0% [ 0 ]
Mouais
0%
 0% [ 0 ]
Vraiment bof
0%
 0% [ 0 ]
C'était nul
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Nano

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 27
Localisation : Au pays merveilleux des petits êtres bleus...
Points : 7
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Sur un défi de Nezumisama:Conrad Stöffel, Nazi-communiste...   Sam 17 Mai - 17:43

Expliquer pourquoi Conrad Stöffel, nazi-communiste, a échappé à la mafia Thaïlandaise, sur la cordillère des Andes .


Partie 1 :


Mais tout d’abord, expliquons comment Conrad est devenu (presque malgré lui) un nazi-communiste. Ce qui est déjà en soit, un fait étrange.

Commençons !


Il était fort ! il était beau ! il sentait bon le sable chaud !

Arg, je me suis trompé de narrateur.
Donc reprenons, enfin, commençons…

Né dans une petite commune à la campagne, Conrad n’a jamais eu une vie bien trépidante. Son seul loisir était d’observer les vaches. Etres qu’il trouvait bien fascinants… et qu’il essayait d’imiter en tout point. Du ruminage d’herbe, au levage de queue (a l’intention d’une certaine personne, je répète, a l’intention d’une certaine personne. N’y voyer aucune allusion perverse !). Bon, pour le levage de queue, il avait juste essayé de coudre une petite cordelette sur son postérieur, mais l’effet n’était pas des plus…

Regarder les pâquerettes, tel était son quotidien…. Mais c’est alors, que tout bascula…



Des cartons, des cartons, toujours des cartons…

Conrad en avait marre de ces fichus cartons… mais, me demandez-vous… Comment se fait t’il que tu nous parles de cartons ?

Bon, j’ai oublié de vous dire que la famille Stöffel a emménagé dans une grande ville. La campagne allemande, ça la soûlait… Jsais pas si vous avez déjà entendu une fermière allemande, mais c’est quelque chose…

Donc Le pti Conrad avait enfin goûté à la liberté, aux strudels, aux choucroutes.
Il en était tout ému. Il rencontrait de nouvelles personnes, aussi étranges soient-elles.
L’avant veille, il s’était même pris d’amitié avec une personne fort bizarre.
Comment ont les appelle par là-bas, les œufs de caille, enfin, les « caillera »… pti Conrad a effectivement du mal avec le verlan. Mais on lui en veut pas, il dit que c’est pâs de sa faute.

Il m’est d’avis de vous raconter cette rencontre :

Explorant la ville, il s’était poussé entre deux immeubles délabrés.
Se demandant où il était venu, marchant, tout en étant dans ses pensées ; il tomba, oui oui, il tomba, non pas l’expression, mais au sens le plus littéral du terme. Il tomba sur cet être, j’ai nommé, la racaille(survette, baskets, casquette, mais dans le droit chemin.. on est cataloguéééééééééé, coupable chaque foiiiiiiiiiiis. Ceux qui connaissent comprendront.)

« N’azy, espèce de communiste ! » C’était écrié cette personne….

Une petite explication s’impose. Ceux qui ne viennent pas de petite cité ne comprendront pas.(jvous avais déjà dis que j’habite dans une petite cité délabrée dijionaise ?).

Le citéen de base, l’être commun d’une cité, s’exprime étrangement. Invente un nouveau vocabulaire que personne ne peut comprendre. Une sorte de code, mieux que le morse, je vous assure.

Nous pouvons trouver l’ expression « N’azy » allemande, sous forme de « V’asy », mais ça, c’est la version française…
Et le communiste est l’habitant d’une petite commune, une personne bien de la campagne.
Le citéen prend l’habitude de rajouter le suffixe « iste » pour montrer son mépris.
D’où le mot « dentiste », « chauffagiste », « taxidermiste », et Paul passe…(mouarf, mouarf, jeux de mot sur : et j’en passe. (et Jean passe))

C’est ainsi que Conrad devint un Nazi-communiste

Partie 2 :

Il avait enfin trouvé sa vocation.

Chaque jour, il travaillait ardemment pour le devenir… Nazi-communiste…
Evidemment, il avait un peu de mal a développer ces idées. Mais tant bien que mal, il réussit, grâce à beaucoup de persévérance, à devenir chef de l’Allemagne.
Arborant une nouvelle propagande, celle du : pense comme moi, et je t’offre un bonbon. Il montait vite en grade.

Maintenant qu’il pouvait enfin gouverner comme il le voulait sur ce grand royaume, Il appliqua de nouvelles lois, de nouveaux modes de vie.

S’inspirant du système français (la France, pays idyllique, ou les grenouilles règnent en maître), tentant à reproduire le découpage français (départements, etc.), il créa des Lands.
Il tailla donc des Lands en Allemagne.
Et ce pays fut ainsi nommé plus tard : la Thaïlande(TailleLand)

Partie 3 :

Mais comment échappa t’il à la mafia thaïlandaise sur la cordillère des Andes ?

Bon, je vais vous expliquer ça rapidement, car c’est pas l’tout, mais à force de parfaire votre éducation, jsuis à la bourre dans mes maths moi.

Conrad aimait beaucoup le chocolat. Le chocolat noir, le chocolat blanc, le chocolat au lait, a la menthe, au noisette, au riz soufflé…
Conrad n’était donc pas raciste.
Mais il était un Nazi…. Et le Nazi de base se doit d’être raciste.

Jusqu’à maintenant, il avait gardé son secret. Espérant que cela ne se découvrirait jamais…
Mais il eut tort.
Il sembla avoir trahi son peuple. Lui, leur chef spirituel, il les avait….non, je ne peux l’exprimer, c’est trop douloureux…

Pourchassé par la mafia, il s’enfuit.

L’URSS, trop risqué.
La Chine, trop dangereux.

Il ne savait où aller. Il ne savait que faire…

Mais c’était bien sûr ! Pourquoi n’y avait t’il pas pensé plus tôt ?
Il devait aller se réfugier chez son grand pote, EL CHE, EL CHE GUEVARA. Car lui aussi était en quelque sorte, un communiste.

Mais où était t’il ? Toujours en train de poursuivre son périple en Amérique Latine ?
Il se décida à explorer la cordillère des Andes.

Arg, mais regardez l’heure qu’il est !!!!O_o
Non, vraiment, je n’ai pas le temps de raconter la bagarre entre Conrad et la mafia Thaïlandaise, ce sera pour une autre fois. Croyez bien que je suis désolée, mais là, non, ce ne sera pas possible. Une autre fois peut-être….
Mère Castor a du boulot…


HD(hors défi):
Que du délire, rien que pour vous. Enfin, rien que pour Nezu I love you ... Il était bien trop dure ton sujet.... J'ai du adapter...

_________________
// Ne sera pas présente sur le forum pendant un pti bout de temps //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sur un défi de Nezumisama:Conrad Stöffel, Nazi-communiste...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joseph Conrad
» Portrait Robert Conrad/James West [Graphite]
» [Uhlman Fred] La lettre de Conrad
» Du côté de Yann et Conrad
» [ Info destockage Conrad ] sur Trepied

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pseudo Otaku :: Public Otaku :: Baka land :: Défis Littéraires-
Sauter vers: